Belles et insolites façades parisiennes

Non classé

Si comme nous vous aimez l’Architecture sous toutes ses formes alors vous êtes surement fans du travail des architectes sur les façades d’immeubles. La façade de l’italien facciata est la face extérieure d’un bâtiment. Parfois appelé Pignon, elle symbolise l’essence du lieu, met en valeur le lot parfois laissant deviner l’aménagement intérieur et d’autres fois occultant totalement les volumes intérieurs.
Pour notre liste sera considérée comme belle façade toutes les faces d’un immeuble qui comportent un aspect fonctionnel original ou innovant et un esthétique particulier, avant-gardiste ou précurseur.
Paris étant une ville ancienne, il y a des façades de tous les temps et pour tous les gouts. Nous vous proposons notre sélection personnelle basée sur nos style et courant architecturaux préférés, sans oublier les incontournable de l’ARCHITECTURE parisienne.

1 // DU MEDIEVAL A PARIS

FACADE PARIS

FACADE ARCHITECTURE PARIS

ADRESSE DE L’IMMEUBLE : 11 et 13 rue François Miron – 75004 PARIS
DATE DE CONSTRUCTION : Il est probable que la construction date de 1450
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : Inconnu
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE : Médiéval

Il semblerait que ces façades typiques du vieux Paris datent du 15e siècles. C’est incroyable de penser que des gens vivent dans le quartier St Paul à deux pas de la rue de Rivoli dans les mêmes immeubles que des parisiens d’il y a 400 ans. Surement que les appartements ont été rénovés quelques fois entre temps mais les façades n’ont pas bougé. C’est une leçon d’humilité en termes d’architecture et d’ingénierie pour les jeunes générations. De voir qu’avec les moyens techniques d’un autre temps, et leur structure bois les architectes pouvaient construire 4 ou 5 étages et surtout qu’ils tiennent debout aussi longtemps.

2 // St George

Façade paris

Façade parisienne au style architecturale

ADRESSE DE L’IMMEUBLE : 27 rue Victor Massé
DATE DE CONSTRUCTION : 1840
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : inconnu
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE : Néo renaissance

Bel immeuble du 9e arrondissement à deux pas de la Place Saint George. Notre quartier de Paris de prédilection pour plusieurs raisons mais surtout la beauté de ses immeubles. Allant de la rue des Martyres à la rue Jean Baptiste Pigalle les constructions anciennes sont splendides. Le niveau de détail est appréciable. La forme des ouvertures de fenêtres très originale. Le travail sur la taille de la pierre impressionnant. On peut deviner l’implantation des appartements et la distribution des pièces.

3 // FACADE DOREE A MONTORGUEIL

façade dorure paris

Belle façade ancienne

DATE DE CONSTRUCTION : Début du 17eme siècle, surement 1804.
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : inconnu
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE : Style Second empire

Fondé en 1804, ce restaurant a connu un grand succès au 19e siècle lorsqu’il accueillait les artistes et la bourgeoisie parisienne. Situé rue Montorgueil, il est spécialisé dans les fruits de mer. Le rocher de Cancale est un restaurant paris ouvert en 1905. C’est le pied de cette immeuble typique du quartier Montorgueil. Il fut à une époque un cabaret tenu par un vendeur d’huitre des Halles de Chatelet. Si la destination de ce local à plusieurs fois changé, l’architecture de l’immeuble a très peu évoluée. Même les appartements sont restés dans leur jus.
Le restaurant sera cité à de nombreuses reprises dans la littérature française, on pouvait croiser des auteurs importants comme Balzac. Le cadre architectural, le style de décoration et l’ambiance crée par les couleurs et matériaux est fidèle jusqu’à aujourd’hui.
Le bâtiment est inscrit aux patrimoines depuis 1997. Ses deux façades sont faites de bois et de plâtres, la technique populaires des architectes du 17e siècle.

4 // Art Nouveau et 7eme arrondissement

façade Art Nouveau

façade Art Nouveau Paris

Bien que ce courant artistique n’ait pas duré très longtemps il aura marqué à jamais les façades parisiennes. En effet L’Art Nouveau est très présent dans l’Architecture des immeubles parisien. L’un de meilleur exemple est le Castel Béranger et se sublime porte :

ART NOUVEAU PARIS PORTE

ART NOUVEAU PARIS PORTE

Cette porte à été dessinée par un des plus grand architecte français, Hector Guimard surtout connu pour la création des bouches de métro.

Le dessin de la porte principale de l’immeuble montre l’étendue de la créativité de l’architecte. Les formes présentes sur cette porte sont à la fois suggestives et en même temps laisse libre d’y voir ce que l’on souhaite. Les plans techniques étaient très originaux pour leur époque et l’architecte à été très critiqué même considéré comme dérangé. Les artisans mandatés par l’architecte pour la réalisation des pièces décoratives devaient être à la hauteur de la tâche. La partie artistique et créative étant importante.

5 // Ceramic Hotel

L’hôtel Ceramic situé à Paris dans le 8e arrondissement possède une magnifique façade de style Art Nouveau. L’immeuble est construit en 1904 par l’architecte Jules Lavriotte sur la prestigieuse avenue Wagram. Cet architecte est considéré comme un maitre du courant Art Nouveau. Il utilise différentes techniques architecturales qui lui sont propres et se sert de matériaux propices à ses souhaits artistiques. Cette façade par exemple est recouverte de grés flamé d’où le nom de l’édifice. Grace à ces céramique architecturale il gagnera un prix des plus belles façades d’immeuble de Paris. La façade est bien sûr inscrite au patrimoine historique.
« Nouille »
Nom donné à l’un des courant artistique et architecturale typique des immeubles de cette époque

6 // Architecture suggestive ou abstraite

façade parisienne

façade parisienne ART NOUVEAU

Magnifique immeuble en pierre de taille avec son style Art Nouveau construit en 1905 par l’architecte Alfred Wagon. Typique de son époque et plus particulièrement du courant style nouille.
Courant artistique qui dans l’Architecture trouve une résonance très prolifique. Fini les lignes droites
Pour laisser place aux arrondies et aux enlacements à foison. Les façades se retrouvent généreusement ornées de formes abstraites et autres fruits ou fleurs stylisés. Immeuble cossu d’angle de 7 étages bâti pour une classe aisée du veau 15e arrondissement de Paris. Le pignon d’angle est surmonté d’un bulbe dont l’intérieur grandiose possède une double hauteur. De l’extérieur elle est ornée de pierre de taille et recouverte de tuile. La porte d’entrée de l’immeuble est extraordinaire. Faite avec les matériaux typiques de l’Art Nouveau tel que le fer forgé aux formes uniques. Comme le reste elle est dessinée par l’architecte tel un artiste peintre il crée une arabesque au-dessus de la porte totalement asymétrique. Cette porte donne sur un hall Art Nouveau.

7 // L’immeuble coupé

façade immeuble paris

insolite architecture façade immeuble paris 3

ADRESSE DE L’IMMEUBLE : 254 Rue Saint-Martin, 75003
DATE DE CONSTRUCTION : inconnu
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : inconnu
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE : Haussmann
Cet immeuble du 3eme arrondissement à été comme coupé dans se lancée. Il est construit a la limite de l’église Saint Nicolas des Champs dans le quartier du Marais. Son style et sa construction est très semblable aux autres immeubles de la rue.

8 // La Jungle d’Aboukir

façade végétalisé paris urbanisme

incroyable façade végétalisé paris

C’est une véritable oasis dans le quartier du sentier. Ce mur végétal gigantesque recouvre la façade aveugle de l’angle de la rue d’Aboukir et des Petits carreaux. L’urbanisme de Paris révele parfois certaines surprises insolites tel ce mur de façade, incroyable source d’inspiration pour de nombreux architectes.

9 // La Pagode du 8eme

ADRESSE DE L’IMMEUBLE : 48 Rue de Courcelles, 75008
DATE DE CONSTRUCTION : 1926
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : Fernand Bloch
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE : Temple asiatique
Plus connu sous le nom de La pagode de Mr Loo, cette maison chinoise est comme tombée du ciel.
En réalité c’est l’œuvre d’un marchand d’Art chinois, Mr Ching Tsai Loo. Il a l’envie folle de transformer un hôtel particulier à l’Architecture typiquement française en un lieux atypique aux allures de temple chinois. Avec l’aide de son architecte ils conçoivent un bâtiment radicalement opposé aux codes de l’urbanisme et du style des immeubles de la plaine Monceaux. Le chantier sera long et compliqué dû à son originalité. Ils entreprennent de rehausser l’immeuble existant de deux étages et de repeindre les façades en rouge. Le toit sera entièrement déposé et reconstruit. La construction sera finalement terminée en 1926.
Une fois les travaux achevés l’accueil du public est assez négatif, dés sa présentation il fera l’objet de vives critiques et même d’une pétition. Les parisiens sont très attachés aux respect du patrimoine et réfractaires aux projets architecturaux originaux mais l’immeuble est toujours debout.

10 // Le cirque d’hivers

ADRESSE DE L’IMMEUBLE : 110 Rue Amelot, 75011
DATE DE CONSTRUCTION : bâtiment construit en 1852
ARCHITECTE DE L’IMMEUBLE : Jacques Hittorff
STYLE ou COURANT ARCHITECTURALE :
Un édifice tout rond ou presque, en réalité la forme exacte de son plan est polygone fait de 20 facettes casi identiques. Les différentes façades sont composées de deux fenêtres chacune et séparés par des colonnes type romaines. La décoration et les ornements des façades seront confiés à différents grands artistes de l’époque.
Cet édifice est inscrit monument historique depuis 1975 possède une étonnante charpente en bois. En premier lieu nommé Cirque Napoléon puis Cirque National, aujourd’hui désigner comme le Cirque d’hivers de Paris.


Post Your Thoughts